Les éléments pour acheter une porte pour son garage



Porte de garage pliante ou à enroulement ?



En matière de portes de garage, vous avez le choix entre de multiples modèles. Chacun a ses qualités et ses défauts. La porte de garage à la française est économique mais il faut prévoir un débordement sur l'extérieur. La porte en accordéon se compose de panneaux articulés par des charnières ; parfaite pour les petits espaces, elle est délicate à motoriser. La porte de garage basculante consiste en un panneau unique.

Deux types d'ouverture existent pour la porte basculante : débordante et à contrepoids. La porte sectionnelle est composée de panneaux articulés. Ceux-ci viennent se positionner au plafond ou sur les côtés. Son prix est supérieur à celui d'une porte en accordéon. Pour finir, la porte de garage à enroulement se compose de lames qui s’enroulent verticalement.

Portes garages coulissantes bois

Ce système ne rogne pas sur l'espace mais vous n'avez pas possibilité de portillon. D'ailleurs, n'oubliez pas de décider si vous souhaitez installer une entrée piéton.

Quels matériaux pour une porte de garage



Essentiellement quatre matériaux sont utilisés pour les portes de garage : en l'occurrence l'alu, l'acier, le bois et le plastique. Celles en aluminium sont sans doute les plus durables, cependant que le plastique s'avère le moins robuste et le moins cher. Dernière solution, le chêne est à la fois élégant et isolant.

Les acheteurs souhaitant bénéficier d'une bonne isolation avec une porte de garage en alu devront opter pour une porte renforcée. Pour ce qui est du nettoyage, il est pour ainsi dire inexistant sur une porte en PVC ou en acier, mais indispensable sur une porte en bois.

Comment poser une porte de garage



Certains types de porte comme la porte à la française pourront être posés par un bricoleur habile. En revanche, certains modèles impliquent l’intervention d’un professionnel, c’est le cas des portes à enroulement. Dans tous les cas, opter pour un professionnel reste avantageux : savoir-faire, assurances, TVA réduite, etc.

Notamment si vous rénovez une vieille demeure d'un vieil immeuble, la place réservée à la porte ne convient aux dimensions habituelles. Si la différence est petit, il est possible d'adapter un équipement d'usine, le cas échéant il vous faudra une porte unique. Celle-ci sera parfaite et garantira ainsi une bonne isolation. Dans ce cas, il est primordial d'avoir de nombreuses mesures les plus précises possibles et de demander l'intervention d'un spécialiste certifié. Le coût d’une porte de garage se situe entre 300 et 4000€.

Tout dépend des dimensions, du type d’ouverture et du matériau. Les portes à la française conviennent aux petits budgets, tandis que les portes en acier font chauffer la carte bleue. Une porte de garage en sapin coûte dans les 700 euros, mais le prix monte jusqu'à 3 000 euros pour la même porte fabriquée avec des essences exotiques. Les prix diffèrent donc considérablement, en conséquence il est nécessaire de préciser ses envies et son budget. La porte du garage joue un rôle important dans le confort thermique d'un logement.

Si les matériaux naturels ont des propriétés isolantes, on peut toujours renforcer l’isolation dues à une porte en métal et de ce fait réduire sa facture énergétique. Un tel modèle peut notamment être couvert de panneaux en laine animale ou bien en liège. Les magasins spécialisés proposent tout le nécessaire à moins de 70€ alors que les rails peuvent être protégés avec une mousse en polyuréthane. Même déjà posée, une porte de garage peut être dotée d’une motorisation. A vis sans fin, à crémaillère, tubulaire axiale… Plusieurs types sont disponibles, toutefois, chaque automatisme ne s’accorde pas avec toutes les portes.

Par exemple, un moteur à bras ne convient que pour les portes à la française ou pliantes et finalement la porte sectionnelle s'équipe avec un moteur à chaîne. Hors pose, un automatisme s'achète entre 150 et 800€, garantissant d'une manière générale bien-être aux personnes comme durabilité à l'équipement.